Si vous pensez que votre organisation a tout pour réussir, que vos collaborateurs donnent le meilleur d’eux-mêmes, mais que vous avez besoin d’un regard extérieur, qualifié et néanmoins bienveillant, pour vous aider à franchir un cap…

Et si vous êtes perdu, tant l’offre de service est pléthorique, alors que vous cherchez un consultant qui ait l’envie de comprendre votre projet, le chemin parcouru, avant d’élaborer ses solutions ?  Ne cherchez plus : voici « Pand’Ores », cabinet de conseil en génie humain.

 

Chez Pand’Ores, la responsabilité sociétale de l’entreprise (RSE) n’est pas un vain mot, c’est même l’un de ses trois fondements. Les deux autres étant le génie humain et la pertinence.

 

Nous avons rencontré Sergueï, son président et fondateur. En poste chez un grand acteur de la formation professionnelle et sur le point d’y lancer une filiale, ce dernier éprouvait de plus en plus de difficultés à appliquer la « politique maison ».

Désireux de rester en accord avec lui-même, il a tout bonnement préféré lancer un projet hautement personnel, créé sans fonds d’investissement, ni associé, afin de pouvoir ciseler son concept selon ses propres valeurs.

Voici comment Pand’Ores est sorti de terre, en novembre 2016. Et selon Sergueï, ce n’est pas un hasard s’il a pris racine chez Nextdoor : empathie, bienveillance, professionnalisme et éthique sont au cœur de son entreprise, qui ressemble bien plus à une vocation qu’à une offre de service… Car Pand’Ores se dédie à la réussite des autres, en aidant les professionnels à trouver en eux-mêmes les ressources nécessaires pour se transformer, tout en plaçant l’employabilité et la continuité au cœur de la démarche.

 

Pand’Ores excelle dans deux secteurs d’activités principaux :

- le système d’information, appréhendé dans sa globalité : pilotage, transformation, management, maintenance, cycle de vie, etc. 

- les métiers internes de l’entreprise : cohérence organisationnelle, RH, commerce et marketing, achat… 

Dans ces domaines, vingt années d’expérience garantissent des conseils sur-mesure délivrés par des consultants triés sur le volet. Tous sont des experts issus de l’écosystème concerné, dotés d’un réseau social actif qui leur permet d’avoir à la fois une vision globale sans cesse actualisée et une capacité d’analyse extrêmement fine.   

 

Mais c’est sans doute dans l’approche ésotérique de Pand’Ores, que réside son originalité.

En effet, Sergueï parle volontiers d’alchimie de la réussite et de la pierre philosophale de Pand’Ores. Car selon lui « nous avons tout ce qu’il faut pour réussir, encore faut-il se révéler ». Tout n’est que continuité, connexion et transformation… à l’infini. Voilà pourquoi il a choisi l’arbre Pando pour illustrer son offre, et glissé le symbole mathématique de l’infini dans la typographie de son nom.

Pando est l’être vivant le plus âgé de la planète. Il s’agit d’un arbre (un peuplier) qui pousse en Utah (US) : ses racines, qui s’étendant sur quelques 44 ha, ressortent de part en part de terre pour donner naissance à un nouvel arbre (relié aux autres par ses racines). S’agissant de clonage naturel, cette forêt est considérée comme un seul et même individu, âgé de… 80.000 ans.

L’image de cet arbre vénérable avec ses racines à la fois connectées et sources de vie, illustre à la perfection la valeur ajoutée de ce cabinet de conseil : nous amener à croire en nos capacités intrinsèques, savoir les reconnaître, les aider à s’exprimer et apprendre à les démultiplier ; tout ceci en apprenant à s’adapter, utiliser le terrain, voir loin, mais toujours dans le respect de soi et des autres.

 

Une telle vision permet aux effectifs de Pand’Ores d’avoir une démarche à la fois efficiente, pragmatique et globale (mettant ainsi à notre portée des perspectives de réussite illimitées) : une position d’autant plus facile à tenir, que cette société met un point d’honneur à offrir un service dont la qualité soit mesurable et auditable… et ce, pour toutes les parties prenantes. Ainsi, lorsqu’il place ses consultants chez un client, Sergueï veille toujours à ce que le bénéfice en termes de performance et d’employabilité soit optimal pour chacun.

Voici sans doute ce qui explique qu’il n’ait jamais vu revenir 30 de ses collaborateurs, débauchés par une grande banque française : un rebondissement dont Sergueï se félicite, mais qui nous laisse rêveurs lorsqu’il affirme que ses experts sont avant tout de simples facilitateurs, révélateurs de talents ! 

 

Et pour la suite ?

Sergueï, qui ne cesse de recruter, prévoit trente embauches en 2017 et espère atteindre quelque 120 consultants d’ici à peu : plus d'informations ici.

Retrouvez toutes les annonces ici, mais sachez que les candidatures spontanées sont les bienvenues !

Peut-être un jour ouvrira-t-il son capital, mais seuls ses consultants y auront accès, Sergueï souhaitant garantir le maintien dans le temps des valeurs fondatrices de Pand’Ores.

Enfin, Pand’Ores de par ses valeurs, a vocation à devenir une communauté : aussi, n’hésitez pas à vous faire connaître ;-)

 

Pand’Ores pousse au 4e étage du Nextdoor Issy 2, alors… pourquoi ne pas toquer à sa porte ?

Pour en savoir plus : http://www.pandores.fr/

Pour rencontrer Sergueï : 06 13 61 64 42 - contact@pandores.fr

 

Pour télécharger leur plaquette, cliquez ici !