Comment définir son environnement de travail dans un espace collaboratif ?

L’espace collaboratif favorise les échanges et la créativité des travailleurs. Il a toutefois un inconvénient, celui de ne pas procurer assez d’intimité aux collaborateurs. Il existe des astuces simples pour définir son environnement de travail dans un tel endroit.

Décorer son espace de travail

Dans un espace collaboratif, la promiscuité est si importante qu’il est souvent difficile de définir son environnement de travail personnel. Certes, le travailleur qui intègre l’espace collaboratif ne pourra pas repeindre ses murs ou changer le mobilier choisi pour le lieu. Toutefois, il lui est possible d’apporter une touche décorative pour personnaliser l’espace de travail qui lui est dédié. Des portes-crayons fantaisistes, une tasse personnalisée, des photos de proches sont autant de moyens de définir son environnement de travail dans des bureaux partagés.

Apporter plus de couleurs dans son espace de travail

Les études ont démontré que les couleurs décuplent le plaisir de travailler et améliorent la performance. À titre d’exemple, le bleu et le vert favorisent la concentration tandis que le mauve stimule la créativité. Pour mieux s’approprier l’espace collaboratif, il sera judicieux d’apporter quelques touches de couleurs à son environnement de travail. Pour cela, il suffit d’utiliser des accessoires aux couleurs de son choix. Il faut toutefois veiller à ce que la personnalisation ne nuise pas aux autres occupants du lieu de travail.

Organiser son espace de travail

Dans un espace collaboratif, en open space ou en coworking, chacun peut disposer de son propre équipement de bureau. Il incombe donc à chacun d’organiser son espace de travail pour mieux se retrouver dans ses affaires et ne pas déranger les autres. Il faut toujours garder à l’esprit que même si l’espace de travail partagé a pour but de favoriser la collaboration entre les travailleurs, il faut respecter l’intimité des autres pour qu’ils puissent atteindre leurs objectifs.

Pour bien organiser son environnement de travail et éviter d’empiéter sur celui de ses collaborateurs, le mieux est de ne pas s’encombrer de choses inutiles et de définir une place précise pour chaque objet. Une telle organisation permet de gagner en efficacité et limite le temps gaspillé à rechercher des documents ou des objets mal rangés.