Partager un bureau : pour qui ? Pourquoi ?

Le partage de bureaux est une pratique de plus en plus courante. Outre le coût relativement abordable, le fait de partager un bureau entre collaborateurs de différents horizons permet d’élargir son réseau professionnel tout en profitant de la liberté de travailler seul.

Partager un bureau : pour qui ?

Partager un bureau est une pratique ouverte à un public assez large. Il convient aussi bien aux créateurs d’entreprises qu’aux personnels libéraux qui recherchent un local pour travailler tranquillement. C’est aussi un concept adapté aux personnes qui exercent des professions intellectuelles ou qui sont dans le domaine de l’informatique tels que les développeurs, les designers ou encore les graphistes.

Le partage de bureau permet aux consultants, journalistes et photographes indépendants d’avoir d’autres bureaux que leur domicile. Cette alternative offre, en outre, aux demandeurs d’emploi en pleine reconversion professionnelle la possibilité de disposer d’un bureau à moindres frais.

Partager un bureau : pourquoi ?

Le fait de partager un bureau avec d’autres professionnels est une expérience enrichissante. Souvent, les personnes qui partagent le même bureau n’exercent pas le même métier, ce qui permet de développer un réseau professionnel beaucoup plus rapidement, et multiplier les chances de décrocher de nouveaux contrats par la même occasion.

Pour les entrepreneurs, partager un bureau est le moyen le moins onéreux pour développer leurs activités. Cette nouvelle manière de travailler leur permet de réduire leurs charges fixes tout en bénéficiant d’un cadre de travail déjà équipé. En effet, en partageant un bureau, les créateurs d’entreprises n’auront pas à investir dans des équipements tels que la connexion internet, la salle de réunion ou encore le photocopieur. Ces équipements sont déjà disponibles sur place. L’autre avantage de partager un bureau avec d’autres professionnels est de pouvoir dénicher plus rapidement de nouvelles compétences qui contribueront à accroitre la productivité de l’entreprise.

Pour le travailleur à domicile, partager un bureau est un moyen de sortir de l’isolement en côtoyant au quotidien d’autres professionnels. Cette pratique est intéressante dans la mesure où elle permet de séparer la vie privée de la vie professionnelle. Cette pratique permet aussi de redoubler d’efficacité, car comme il ne se trouve pas chez lui, il doit se fixer de véritables horaires de travail et s’efforcer d’atteindre l’objectif de la journée dans ce laps de temps. Cela évite de se laisser distraire par autres choses que le travail.