Saviez-vous que l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) considère les espaces verts comme « une ressource indispensable pour assurer la santé dans les zones urbaines ? » Pratiquer des activités en extérieur et sortir dehors dès que possible constitue un pilier de notre équilibre psychique. Sommeil, créativité, santé, lien social… découvrez tout ce que mettre le nez dehors plusieurs fois par jour pendant votre journée de travail vous apporte !

L’impact des pauses en extérieur sur l’équilibre psychique au travail

On l’a vu lors de la crise sanitaire, la liberté de sortir dehors (par opposition à sortir en boîte 😉) est un pilier de notre santé mentale. Or la santé mentale des employés est elle-même un pilier du bien-être au travail. Les pauses extérieures jouent un rôle clé à cet égard. Le contact avec la nature, ou tout du moins le grand air lorsqu’on vit en ville, est un moyen naturel de réduire l’anxiété et la dépression. La ville de Barcelone a d’ailleurs mené une étude qui estime que le déploiement de corridors verts dans la ville permettrait de réduire de 13 % par an le recours aux antidépresseurs et les consultations pour problèmes de santé mentale.

L’environnement tertiaire, souvent stressant pour les employés

Travailler dans le tertiaire rime souvent avec environnements clos, parfois peu lumineux. Ils peuvent même devenir stressants à cause du bruit dans l’open space… Sauf si vous travaillez dans l’un des espaces Wojo, où vous avez l’assurance de profiter de lumière naturelle, de phone box pour passer vos appels sans déranger vos voisins et d’un environnement calme, propice à la concentration. Mais tout le monde n’a pas (encore ! 😊) cette chance.

Mais quand bien même vous avez des bureaux de rêve, sortir dehors s’avère souvent nécessaire, pour plusieurs raisons :

  • Stress et pression : la culture du défi constant et des attentes élevées de la part du management accroissent la pression. Faire une pause à l’extérieur permet de mettre physiquement à distance les injonctions liées au travail et de prendre une indispensable bouffée d’oxygène.
  • Nécessité de déconnecter : pour rester agile, le cerveau a besoin de déconnecter et de ne rien faire par moments. Un moment seul à l’extérieur casse le rythme incessant des mails, notifications et réunions.
  • Recharger ses batteries mentales : comme un smartphone, notre cerveau a besoin de pauses à des moments propices pour recharger ses capacités. Des experts de la concentration au travail recommandent d’alterner des périodes de deep work, où l’on se coupe de toutes les sollicitations extérieures le temps d’avancer dans son travail, et des pauses où l’esprit vagabonde pour restaurer sa créativité.

Cela vous donne envie de sortir ? Découvrez tous les bienfaits que vous pouvez attendre des pauses en extérieur.

À lire aussi : Travailler en terrasse, ça vous dit ?

Bienfait numéro 1 : les activités en extérieur améliorent notre santé physique

Que l’on sorte du bureau pour faire quelques pas ou un jogging, on bouge ! Et bouger est excellent pour notre santé, quelle que soit notre vitesse de déplacement. Une activité physique régulière de 2h30 par semaine, avec une intensité modérée, réduit le risque de maladies cardio-vasculaires, de diabète, et autres maux modernes aggravés par la sédentarité. Une étude canadienne (2021) s’est aussi penchée sur les nombreux bienfaits du contact avec la nature en analysant des travaux de recherche du monde entier. Elle liste les principaux bienfaits physiologiques résultant de l’interaction avec la nature :

– Réduction de la fréquence cardiaque ;
– Réduction de la pression artérielle ;
– Diminution de l’activité nerveuse sympathique, celle qui augmente la fréquence cardiaque et accélère la respiration en stimulant le métabolisme ;
– Augmentation de l’activité nerveuse parasympathique, celle qui apaise le corps ;
– Réduction des niveaux de cortisol, l’hormone impliquée dans la réponse du corps au stress.

Le corps a donc besoin de contacts fréquents et les plus prolongés possibles avec la nature pour se régénérer. Mais l’esprit aussi !

Bienfait numéro 2 : être dehors stimule la créativité

Vous l’avez peut-être déjà constaté : une simple promenade aide à résoudre des problèmes en laissant remonter à la surface de notre esprit des solutions nouvelles. Mais pourquoi ça marche mieux ainsi que dans une salle de réunion ? Parce changer d’environnement stimule notre attention de manière différente et nous éloigne des solutions toutes faites qui encombrent notre esprit. L’activité physique booste la circulation sanguine, ce qui amène plus d’oxygène au cerveau et l’aide à fonctionner au meilleur de ses capacités. Et bien sûr, s’éloigner des écrans et laisser notre regard se promener à son rythme multiplie les sources d’inspiration.

Bienfait numéro 3 : les pauses en extérieur réduisent l’anxiété et la dépression

La même étude canadienne a analysé les études scientifiques qui se sont penchées sur cette question. Il en ressort que les interactions avec la nature, comme des « bains de forêt » contribuent à réduire l’anxiété de manière significative. Une étude de l’Université de Stanford a aussi démontré que les personnes marchant 90 minutes dans la nature voient leur activité cérébrale liée à la rumination (pensées négatives répétitives) considérablement réduite.

D’autres bienfaits sont attribués au contact avec la forêt :

  • Sensation réparatrice ;
  • Diminution de la dépression et des émotions négatives ;
  • Amélioration de l’humeur ;
  • Augmentation de la vitalité et diminution de la fatigue.

À propos de la dépression, une étude australienne (2016) démontre que le contact avec la nature durant 30 minutes ou plus par semaine est associé à une nette diminution (7 %) de la dépression, en comparaison avec des individus passant moins de 30 minutes en contact avec la nature chaque semaine. L’effet favorable sur la dépression augmente avec la durée du contact avec la nature.

Utiliser la sensorialité pour augmenter les effets bénéfiques

Pour ancrer davantage les bienfaits des activités en extérieur, les experts de la santé mentale recommandent de prêter attention aux ressentis corporels en extérieur. Les bruits et odeurs de la nature, le vent, les lumières extérieures apaisent l’esprit en nous reconnectant au monde qui nous entoure et à sa matérialité. Se concentrer sur les sensations provoquées par la nature se rapproche de la méditation, et permet d’être dans l’instant, coupé des sollicitations digitales.

Bienfait numéro 4 : sortir dehors favorise les interactions sociales

Vous l’avez forcément remarqué : rien que se lever de son bureau pour aller chercher un café ou se dégourdir les jambes facilite le contact avec les autres humains qui occupent les bureaux. En pause à l’extérieur, à condition de laisser les écrans sur son bureau, les regards se croisent plus facilement, on échange un sourire, un bonjour, pourquoi pas un café si on est en pause dans l’un des espaces extérieurs Wojo, jardin ou terrasse au calme. Opter pour du sport à l’extérieur favorise aussi les échanges avec d’autres collègues désireux de pratiquer au contact de la nature, ou avec d’autres sportifs inconnus à l’heure de la récupération.

À lire aussi : Pause au travail, votre alliée pour mieux travailler

Bienfait numéro 5 : faire une pause en extérieur améliore l’humeur et la qualité du sommeil

Profiter de la lumière extérieure (sans lunettes de soleil, c’est mieux) aide le cerveau à resynchroniser le rythme circadien du corps, notre horloge interne, avec celui du soleil. La lumière du jour stimule la production de sérotonine. Ce neurotransmetteur est connu pour réguler l’humeur, l’alternance veille-sommeil, la libido, l’appétit, et autres choses plutôt fondamentales 😊. Après une courte nuit, par exemple, rien de tel qu’une marche dans la lumière du matin pour diminuer la sensation de fatigue. À l’inverse, la lumière bleue des écrans, surtout en fin de journée, perturbe la production de mélatonine. Cette hormone favorise l’endormissement, en continuant de stimuler le cerveau comme en pleine journée. Multiplier les pauses en extérieur réduit l’impact de cette lumière bleue, omniprésente dans nos vies connectées, en rappelant au corps son rythme naturel.

Techniques et astuces pour profiter de pauses en extérieur régénérantes

Vous voici convaincu de l’intérêt de se mettre au vert le plus souvent possible ? Lecture, méditation, contemplation, marche, course à pied, yoga, respiration consciente… chacune de ces activités pratiquées en extérieur aide à relâcher le stress et à revitaliser l’esprit. Voici quelques techniques simples pour intégrer ces temps de pauses dans vos journées et ne pas oublier de sortir dehors.

  • Planifiez vos pauses dans votre agenda, idéalement 10 minutes au moins quatre fois par jour.
  • Choisissez un espace vert ou une terrasse, loin de l’agitation du bureau et à l’abri des bruits de la ville.
  • Préférez de courtes pauses régulières dehors qu’une longue pause occasionnelle, moins bénéfique.
  • Adoptez des routines « « naturo-centrées ». Par exemple, une marche matinale avant de débuter la journée de travail. Ou encore des pauses contemplatives couplées à une respiration consciente.
  • Organisez vos réunions en extérieur afin de stimuler la créativité de l’équipe grâce à un environnement ouvert.

Et comment éviter le piège des fausses pauses ?

Attention, toutes les pauses ne se valent pas. Aller vous promener trente minutes avec un ami dans un parc proche de votre lieu de travail ne procure pas les mêmes bienfaits que sortir dehors pour déjeuner en terrasse avec un collègue de bureau. Laissez aussi au bureau ou au fond de votre poche votre smartphone. Profitez de ce temps pour déconnecter complètement. Vous aurez peut-être la tentation d’écouter un podcast ou de la musique. Essayez plutôt de privilégier le vide, bien plus reposant pour votre cerveau. Enfin, ne sautez pas de pauses ! Ces moments de répit sont essentiels à votre bien-être, accordez-leur la même importance qu’à vos autres obligations de la journée.

Le mot de la fin ?

Il se résume à un seul : sortez ! Levez les yeux de vos écrans, laissez-les se promener à leur rythme et se reconnecter à ce qui vous entoure. On espère que vous réussirez à installer cette nouvelle routine à base de grand air et d’espaces verts dans vos journées bien remplies. On vous laisse vagabonder en paix !

Au fait, chez Wojo on ne fait pas qu’écrire !

Location bureaux

Bureaux fermés de 2 à 200 postes personnalisables, accès sécurisé 24/7.
Contrat flexible.

Coworking

Un espace de travail toujours à portée de main, dans un lieu professionnel et convivial. Idéal pour quelques heures, entre deux rendez-vous ou pour un usage régulier.

 

Location salles de réunion

Des salles au design atypique de 2 à +100 personnes, pour accueillir vos réunions, séminaires, formations et événements d’entreprise.