Après deux mois de confinement, ça y est, la reprise du travail c’est maintenant. Nous pouvons retourner au bureau si le télétravail n’est pas possible, à condition de respecter moult précautions si l’on veut que la situation continue de s’améliorer ! Entre marquages au sol, distanciation sociale, masques et vapeurs de gel hydroalcoolique, on vous propose de réviser nos gestes barrières en voyant le verre à moitié plein.

Sénèque a dit : « Personne ne peut porter longtemps le masque », mais bon, ça, c’était avant le confinement et surtout le déconfinement de 2020, qui apporte dans son sillage de nouvelles habitudes vestimentaires, directionnelles et organisationnelles que nous découvrons depuis peu. Si les gestes barrières chamboulent notre manière d’évoluer sur notre lieu de travail (et ailleurs), ils favorisent aussi de nouveaux usages réjouissants ! Démonstration.

1 – De nouveaux modes de communication

La première chose qui vous frappera certainement lors de votre reprise du travail, ce sont les gestes barrières qui nous éloignent concrètement les uns des autres. Parmi eux, le premier étant de ne plus se serrer la main ou s’embrasser… alors que nous ne nous sommes pas vus depuis deux mois. Dur.

Pour autant, vous découvrirez que nous avons appris à savourer des joies simples ces derniers temps, et que le plaisir de se revoir reste bien réel : la poignée de main sera remplacée par un mot, un regard, bien plus personnels finalement. Et si cette fichue crise nous rapprochait les uns des autres et nous faisait prendre conscience de ce qui est vraiment important ?

2 – Un nouvel accessoire de mode

Le masque, jetable mais surtout lavable (on préfère), s’annonce comme l’accessoire phare de la saison printemps-été 2020 dans le monde entier. Voilà une belle occasion de le personnaliser pour vous démarquer lors de votre reprise du travail ! Plusieurs solutions s’offrent à vous : y apposer votre logo pour les communicants dans l’âme (le goodies du futur 😉), ou opter pour un tissu assorti à votre chemise… À vous de trouver votre style et de le clamer haut et fort… sur votre masque !

Vous ne savez pas comment vous procurer un masque DIY ? Renseignez-vous auprès de la mercerie du coin, qui pourra certainement vous donner les contacts de ses clients couturiers-amateurs.

Autre avantage non négligeable : après deux mois en roue libre ou presque, des pannes de réveil sont à craindre. Pas d’inquiétude, grâce à votre masque, personne ne remarquera que certains ne se sont pas rasés ce matin ou que vous avez gardé votre chewing-gum. Think positive, on vous dit !

3 – De l’espace vital en veux-tu en voilà grâce aux gestes barrières

On en a tous rêvé, mais cela relevait alors de l’utopie ou du scénario apocalyptique. Pourtant c’est devenu bien réel grâce aux deux gestes barrières suivants : le marquage au sol et le respect des capacités maximales dans les espaces. Fini les magasins et métro bondés, la cafétéria du bureau assourdissante et saturée de monde.

Certes, nous faisons patiemment la queue avant d’arriver à destination (mais on a de quoi s’occuper tant qu’on a de la batterie, n’est-ce pas ?), mais nous voici presque assurés de pouvoir nous asseoir dans les transports, et d’avoir les vendeurs pour nous tous seuls dans les boutiques. Même sentiment de calme au bureau : tout est feutré, agréablement confidentiel.

À lire aussi : Comment vaincre sa timidité au travail ?

4 – Du sport à tous les étages

Après ces deux mois de confinement, on a une irrépressible envie de bouger. Ça tombe bien, le trafic des ascenseurs étant compliqué par les sens uniques de circulation recommandés par le gouvernement, vous irez plus vite en prenant les escaliers ! En tenant votre droite pour respecter les distances demandées, et sans vous accrocher à la rampe pour vous aider à monter : vos muscles fessiers et vos mollets sauront vous récompenser de ce bel effort.

Mêmes avantages certains pour ceux qui préfèrent éviter les transports en commun et qui rechaussent leurs baskets ou enfourchent leur vélo : on se croirait presque revenus en pleine grève de décembre, sauf que cette fois-ci, il fait beau. Vous voici à faire vos 10 000 pas recommandés par jour sans même vous en rendre compte : adieu, la menace de la sédentarité au travail, les gestes barrières sont passés par là !

À lire aussi : Difficultés à se déplacer ? 3 astuces à proposer à vos salariés

5 – Quels gestes barrières chez Wojo ? 

Vous l’aurez compris, chez Wojo on a choisi garder le sourire. Nous travaillons avec le bureau de contrôle indépendant Socotec à l’élaboration d’un label « Safe and Healthy Workplace », qui atteste de l’efficacité des mesures prises dans nos espaces afin de garantir les meilleures conditions de reprise du travail à tous.

Depuis le 11 mai, tout a ainsi été mis en œuvre pour la sécurité de nos membres et de nos équipes, en appliquant à la lettre et même au-delà les consignes sanitaires du gouvernement :

– mobilisation des équipes de ménage de 7h00 à 19h00 et ventilation renforcée ;  

– plexiglass sur les espaces d’accueil du public et suppression de 50% du mobilier dans les espaces partagés pour respecter 2 mètres de distanciation sociale lorsque l’on est assis ;  

– marquages au sol et signalétique pour favoriser le respect de la distanciation sociale et des gestes barrières ;  

– port du masque obligatoire lors des déplacements dans les espaces communs et mise à disposition, à prix coûtant de kits de masques, lingettes, gel hydroalcoolique…

et bien d’autres encore : on vous explique tout dans notre FAQ.

Toutes les équipes Wojo sont mobilisées pour accompagner nos membres actuels et futurs dans la mise en place de leur nouvelle organisation : on vous attend quand vous voulez dans l’un de nos espaces.

Au fait, chez Wojo on ne fait pas qu’écrire !

Bureaux privatifs

Bureaux fermés de 2 à 200 postes personnalisables, accès sécurisé 24/7.
Contrat flexible.

Wojo Corners

Postes en espace partagé, dédiés au travail dans le calme. Pour les freelances et les petites équipes, mais aussi les entreprises qui concilient bureaux privatifs, networking et nomadisme.

Wojo Spots

Réseau d’espaces pour travailleurs nomades, déployé par Wojo auprès de ses partenaires (hôtels, cafés, concept stores). Pour travailler où on veut quand on veut.

Salles de réunion

De 2 à 80 personnes. Idéal pour les réunions, séminaires, formations… (restauration sur demande).

Je souhaite publier à titre personnel